Le miel, un allié santé gourmand

Publié le : 23/03/2018 10:30:45
Catégories : Conseil beauté , Trésors de la ruche

Si au royaume des abeilles c’est la Reine qui gouverne, dans les cosmétiques, le miel ... c’est le Roi !

Les abeilles, ces petits insectes qui virevoltent autour de vous dans votre jardin travaillent chaque jour à produire ce nectar merveilleux dont vous ne soupçonnez pas toutes les incroyables vertus : le miel ! Présent dans le delta du Nil et à Sumer, le miel servait à sucrer les aliments. Plusieurs papyrus égyptiens en font mention, le plus vieux étant celui dit d'Edwin Smith dont le texte expose les méthodes pour fermer les blessures par des sutures et l’utilisation du miel pour prévenir les infections. Secret de beauté ancestral, Cléopâtre et d’autres reines égyptiennes ne pouvaient s’en passer pour prendre leur bain tant il laissait leur peau douce et soyeuse ! En plus de sa consommation comme aliment ou condiment, il a été utilisé dès l'Antiquité pour embellir la peau et soigner les blessures. Le médecin Grec Hippocrate (né en 460 avant J.C) saluait les pouvoirs de guérison du miel. Le latin mel a donné le français miel et les mots de même sens dans les autres langues romanes. Nos connaissances du miel sont confirmées aujourd'hui par des études scientifiques. En France, le Professeur Bernard Descottes, chef de service de chirurgie viscérale et transplantations au CHU de Limoges a mené les travaux sur le pouvoir antibactérien et cicatrisant des miels, prouvé par l’expérience clinique (sur des milliers de cas pendant 25 ans).  

miel01

Le miel, la star du bien-être millénaire

Vous le connaissez essentiellement pour son aspect gustatif : doux et sucré, sa dégustation est un vrai moment de plaisir régressif... Mais cet ingrédient miracle à plus d’un tour dans son sac. Il possède de surprenantes propriétés et a des effets incomparables sur votre santé que nous allons vous dévoiler :  

Le miel, un remède à tous vos maux ! Il en existe une très grande variété

et chacune possède des propriétés thérapeutiques spécifiques :

  • Le miel « toutes fleurs » vous aide à bien dormir, digérer et calme votre petite toux d’hiver.
  • Les miels « monofloraux » ne sont produits par les abeilles qu’à partir d’une seule variété de fleurs. Non seulement ils possèdent les vertus traditionnelles du miel mais aussi celles du végétal sur lequel le nectar a été récolté par les abeilles.
  • Le miel de Thym est un excellent fortifiant connu depuis l'antiquité pour ses propriétés cicatrisantes, antiseptiques. Étant un véritable trésor de la nature, il stimule des fonctions digestives et respiratoires.
  • Le miel d’Acacia est particulièrement apprécié par les enfants, il a des propriétés calmantes et reconstituantes. Il vous aidera à maintenir une bonne digestion tout comme le miel de Bourdaine qui a aussi la faculté d’aiguiser l’appétit.
  • Le miel de Bruyère vous est conseillé en cas d’anémie, de fatigue ou d’affections des voies urinaires.
  • Le miel de Colza est celui qu’il vous faut si vous avez souvent les jambes lourdes car il favorise la circulation sanguine et assure le bon fonctionnement du cœur.
  • Le miel de Châtaignier aussi, mais il possède en contrepartie des propriétés reminéralisantes et exerce une action diurétique.
  • Le miel d’Eucalyptus lutte, quant à lui, contre les infections respiratoires tout comme le miel de sapin des Vosges.
  • Le miel de Lavande a pour avantages d'être un antiseptique général (utilisé en cas de brûlures et de piqûres d'insectes), de s'avérer un véritable calmant de la toux, et d'avoir de qualités anti-inflammatoires en cas de bronchite, de grippe, d'angine, mais aussi, pour les problèmes d'insomnie ou encore, d'hypertension.

Mais encore ... le miel de Garrigue est un puissant tonifiant et fortifiant, tandis que le miel de Gâtinais exerce une action revitalisante et reconstituante. N’oublions pas le miel de Tilleul qui calme vos migraines les plus tenaces. Pour faciliter la récupération physique et l'effet revitalisant on fait la part belle au miel de Sarriette et on pense au miel de Romarin en cas d’asthme ou de problèmes hépatiques.  

Quelques conseils pratiques

La DLUO (date limite d'utilisation optimale) du miel est légalement de deux ans après sa mise en pot. Mais le miel étant un sucre, il peut se conserver au frais et dans un bocal hermétique pendant des années ! L'endroit idéal pour un pot non-entamé est une pièce sombre et fraîche, mais il est préférable de ne pas le mettre au réfrigérateur, trop froid, où il durcira. Une fois entamée, votre pot de miel trouvera parfaitement sa place dans un placard, à température ambiante si vous pensez le consommer rapidement.

Enfin, le miel artisanal (comme le nôtre, issu de Un Toit pour les Abeilles) n'est ni chauffé, ni filtré. Si vous le chauffez (pour déguster avec des boissons chaudes par exemple), veillez à ne pas dépasser les 40° afin de préserver toutes ses qualités.   Vous l’aurez compris, il existe une multitude de miels différents aux propriétés médicinales avérées. Nul besoin de tout retenir, consultez simplement cet article lorsque vous en avez besoin! Retenez cependant que leur « pouvoir thérapeutique » dépend aussi de leur lieu et l’environnement de production, des conditions météorologiques, du métabolisme de chacun d’entre nous et même, de la race de l’abeille.

Partager ce contenu

Le duo
d'échantillons
Accepter

Ce site utilise des cookies.